Les pneus Continental pour VAE/EBIKE

07.04.2019

Pierre Lenaour Vernet est un très bon coureur de VTT qui aime tester des produits vélo pour alimenter son blog Cycling Life.

 

Nous vous proposons de lire son test complet des différents pneus de la gamme Continental testés sur son VAE/Ebike

 

 

Par Pierre Lenaour Vernet

 

J’ai reçu 2 paires de pneus Continental à tester plusieurs mois sur mon VAE.

 

Souhaitant faire une saison assez complète en VAE XC et un peu d’Enduro en VAE, mon terrain de jeu dans le sud de la France, typé Enduro, se prêtait bien aux tests de différents types de pneus dans des conditions très difficiles où un grand nombre de pneus n'ont pas tenu le coup par le passé.

 

Je suis parti sur deux combos.

 

Le combo XC avec:

  • Continental Trail King 2.4 / 29 pouces en Protection Apex et Black Chili à l’avant

  • Continental Cross King 2.3 / 29 pouces en Protection et Black Chili à l’arrière

 

Le combo Enduro avec:

  • Continental Der Baron Projekt 2.4 / 29 pouces en Protection Apex et Black Chili à l’avant.

  • Continental Der Kaiser Projekt 2.4 / 29 pouces en Protection Apex et Black Chili à l’arrière.

Tous les pneus cités sont équipés du fameux mélange de gommes Continental "BlackChili". Il s’agit d’une gomme spécifique développée par Continental à partir de caoutchouc synthétique où des nano-particules de carbone sont ajoutées dans en fonction du profil du pneu et de l'objectif recherché.

 

Un pneu de XC ( type Race king ) n’aura pas la même teneur en carbone qu’un pneu d’enduro ( Der Baron ) on ne lui demandera pas d’avoir les mêmes qualités.

 

On retrouve sur 3 des 4 pneus la version Protection « Apex », il s’agit d’une version renforcée du célèbre Protection de chez Continental qui dispose d’une carcasse 4 plis / 240Tpi sur la bande de roulement et 3 plis /180Tpi sur les flancs et une version encore plus renforcée sur le Der Kaiser, destinée à une utilisation arrière en DH qui s’apparente au célèbre Hight Roller II de chez Maxxis.

 

La version Apex destinée principalement à l’Enduro ajoute un renfort sur le flanc du pneu qui permet de pouvoir baisser en pression sans pour autant avoir un pneu qui aura un comportement trop "flottant" sur les flancs et qui ferait perdre en précision de pilotage ou pourrait engendrer des risques de chocs sur la jante de la roue arrière. Seul le Cross King utilise la carcasse Protection car il s’agit d’un pneu principalement destiné au XC.

 

 

LE MONTAGE

 

J'ai monté les pneus très facilement, sans l’aide de compresseur, uniquement à la pompe à vélo, sans obus sur la valve. Les 4 pneus ont tous été étanches sans ajout de produit 

(test sous 24H sans produit ) puis j’y ai ajouté à chacun 70 ML de préventif anticrevaison.

 

Tous les pneus ont été montés dans le sens de roulement sauf le Der Kaiser qui a été monté à l’arrière en sens inverse pour avoir un profil plus « tracteur » pour plusieurs raisons :

  • Accélérer les contraintes sur le pneu et donc voir plus rapidement son usure dans le temps puisqu’il est plus accrocheur

  • Avoir plus de grip sur l’arrière

le test terrain :

  • La monte Enduro :

Le Baron Projekt offre un profil très accrocheur latéralement avec un espacement des crampons, en latéral et sur la bande de roulement.

 

Le profil du pneu plutôt dessiné à l’avant favorise la prise d’angle en sol dur mais également sur des sols un peu meubles où l’espacement des crampons lui permet de pouvoir pénétrer plus facilement que le Der Kaiser qui, lui, a une bande de roulement centrale et des crampons latéraux beaucoup plus rapprochés qui conviennent mieux sur des sols durs et peu fuyants.

 

L’accroche latérale est excellente quelles que soient les conditions (celles que j'ai rencontrées jusqu'à ce jour), on est un cran au dessus d’un High Roller II sur l’avant, le pneu est un vrai rail, sur mes terrains relativement durs et accidentés du Sud je n’ai pas réussi encore à me faire de véritables frayeurs de l’avant, on est sur un rail et pour moi le ratio espacement des crampons latéraux est excellent avec ceux de la bande de roulement.

 

 

Un profil avec des crampons plus proches aurait été beaucoup plus piégeur de l’avant dans des portions avec du petit gravier ou cailloux. Avec plus de 500 km au compteur et 20000M de D+ et D- avalés sur le train roulant, l’usure des crampons est très satisfaisante .

 

Le principal souci que je rencontre en VAE est l’arrachement des crampons avants ( les latéraux ) et sur l’arrière principalement les centraux en raison des gros freinages et à la forte traction qu’impose un VAE.

 

Bien que non spécifique aux VAE mais homologué pour, l’ensemble Continental n’a pas à rougir face à des montes plus spécifiques pour un poids plus contenu et un dynamisme supérieur.

 

Même monté à l’envers à l’arrière le Der Kaiser reste très bon rouleur, sa bande de roulement centrale relativement rapprochée lui permet de ne pas absorber trop d’énergie, certes ce n’est pas non plus un pneu rouleur, mais pour le grip que ce pneu va vous procurer à l’arrière son rendement est bon.

 

 

Monté à l’envers à l’arrière pour accélérer son vieillissement avec sa plus grande motricité, le Der Kaiser se révèle être un vrai tracteur sur le train arrière, très peu de patinage même en mode boost, la bande centrale relativement proche avec son profil très tracteur lui offre un grip excellent, au freinage le vélo a tendance à être stoppé assez rapidement même sur sol fuyant, le vélo ne dérape pas de l’arrière il est collé au sol, un peu déstabilisant lorsque l’on aime jouer en dérapage avec l’arrière du vélo, là ça devient clairement compliqué tant le grip est important, du coup on gagne en distance de freinage et en vitesse de passage, moins de style mais plus d’efficacité, les chercheurs de chrono apprécieront.

 

Pour gagner en rendement je conseillerais de le monter en sens de roulage inverse mais on perdrait en motricité, son accroche latérale resterait sensiblement la même, ses crampons latéraux ont un profil uniforme dans les deux sens de roulement et pour un montage arrière le grip latéral est largement suffisant, on peut sentir le pneu travailler de l’arrière à gratter la surface du sol lorsque c’est fuyant en virage mais il ne décroche pas ou pas brusquement du moins. L’arrière montrerait clairement ses limites en terrain plus gras de part ses crampons plus rapprochés qui manquent alors de débourrage.

 

 

L’usure à l’arrière se révèle très bonne, pas d’entaille sur la carcasse ou les flancs, les crampons sont tous là et aucun d’entre eux ne présente de gros signes de fatigue ou d’usure prononcée malgré le montage à l’envers qui est bien plus agressif ! Affaire à suivre dans le temps mais aucune crevaison pour le moment et une usure bonne, cette paire de pneus semble bien conçue pour une pratique sportive du VAE dans des conditions compliquées.

 

  • La monte XC

Certains diront: "Il nous parle d’une monte XC mais il utilise une paire de pneus en 2.4 et avec un profil plutôt All mountain que XC, quel est l’intérêt  » ?

 

Un VAE est un vélo bien plus lourd qu’un vélo de XC classique et offre plus de débattement; sur les épreuves de XC en VAE quelles soient en ligne ou en boucle, on retrouve un circuit de type XC où l’on peut avoir un peu d’engagement.

 

Selon moi un ensemble pour du XC doit passer par un pneu avant ayant un profil accrocheur  "correct" type Enduro light / All mountain et un pneu arrière de type "pneu avant de XC ayant du grip" 

 

 

Après des échanges avec Sylvain Guyonneau, distributeur de la marque en France, nous sommes partis sur un ensemble Trail King / Cross King qui semblait le plus cohérent.

 

J’avais essayé pendant l’hiver un combo avant / arrière en Cross King et il manquait clairement de grip à l’avant donc le Trail King était le profil idéal pour moi.

 

Monté sur une paire de roues très légères, l’ensemble en 2.4 à l’avant pour le Trail King en version Protection Apex pour la protection du pneu et la gomme Black Chili pour le Grip.

 

Le Cross king, davantage destiné au XC ou All mountain ne se décline pas en Protection Apex, donc je suis équipé du modèle Protection de base mais toujours de la gomme Black Chili propre à Continental, une protection suffisante pour les terrains de jeu réservés à cette monte de pneus.

 

 

Dès les premiers tours de roues le constat est sans appel, roues plus légères et pneus plus roulants = un sacré rendement, le vélo se tient facilement au dessus des 25 KM/H sans assistance et on sent que le combo offre un très bon rendement sur les portions roulantes.

 

Dès que les premiers singles arrivent, le Trail King fait son job à l’avant, ses crampons relativement espacés lui offrent un bon grip dans toute les conditions, on est loin du Der Baron certes mais on arrive à passer vite sans être forcément pénalisé par un manque de grip.

 

Même sur les forts freinage de l’avant fuyants, ses crampons sur la largeur du pneu offrent une bonne stabilité au freinage: l’avant n’est pas fuyant ni piégeur. Le pneu montre ses limites en sol fuyant dès que l’on prend de l’angle à cause de sa hauteur de crampon qui est inférieure à des profils plus agressifs mais cela reste largement suffisant pour une utilisation XC ou sur du VAE en terrain peu extrême, ce type de pneu à l’avant dans le Périgord par exemple suffit largement, il permet de faire des économies de batterie tout en proposant un grip largement suffisant.

 

 

Le Trail King, c’est autre chose. Ce pneu est un excellent rouleur et son dynamisme n’est pas à prouver, on voit clairement qu’il s’agit d’un pneu typé XC principalement. Son accroche latérale elle est plus perfectible à cause de ses crampons latéraux qui ne sont pas fortement prononcés, sur des traces plus engagées ou fuyante, l’arrière se révèle plus piégeur, il aura tendance à dérober et décrocher, on se prend alors à avoir un pilotage plus fun, plus en glisse, en dérapage au freinage, à vouloir jouer du train arrière et à pouvoir le placer plus facilement sur les épingles en le faisant glisser.

 

Pour le coup on a plus de style certes, mais on perd en précision du train arrière et en efficacité de freinage, les distances de freinage sont plus longues, moins précises mais le pilotage plus fun sur des parcours équivalents où j’ai pu tester les deux montes de pneu mais pour un usage XC son accroche au freinage restera suffisante et correcte, et je préfère avoir un pneu moins bon au freinage mais ayant un excellent rendement sur du roulant.

 

 

 

Sa motricité se révèle étonnement bonne ! Un freinage moyen dû à ses petits crampons pas très hauts mais une motricité bonne, pourquoi ? Tout simplement par l’utilisation de la gomme Black Chili, sur un pneu de XC on ne demande pas les même qualités qu’un pneu d’enduro par exemple et ce pneu a quand même des crampons relativement tendres sur sa bande de roulement qui lui apportent une motricité excellente au vu du profil et ce par tout type de conditions. Pour le coup, des gommes tendres pourraient inquiéter sur l’usure mais il y a pas à craindre.

 

 

L’usure est plus prononcée que sur la monte Enduro et c'est normal, mais rien d’inquiétant ! A titre d’info, sur mes Maxxis High Roller II j’avais des crampons arrachés et la carcasse pas mal coupée sur la bande de roulement et là RAS les crampons sont usés mais aucun arraché ni de grosse coupures sur la carcasse malgré un plus grand nombre de dérapage au freinage en raison de son Grip moins présent.

 

Ce combo convient parfaitement en usage de VAE XC. Pour une utilisation plus polyvalente du VAE je conseillerais de monter par exemple un Trail King également à l’arrière, un combo Trail King avt/ ar serait un excellent ensemble pour obtenir un vélo accrocheur, tout en restant dynamique et peu énergivore en batterie, point important à tenir en compte en VAE.

 

 

En conclusion, l’ensemble des pneus que j’ai pu avoir en test a été une excellente découverte pour le moment sur la fiabilité et le grip du pneu, il ne reste plus à Continental qu'à développer un pneu en 2.6 en 29 avec un profil un peu plus roulant qui fera la part belle à un grand nombre de pratiquant de VAE qui cherchent des pneus avec un profil plus confortable.

 

Les cyclistes recherchant vraiment du grip, de la motricité et de l’efficacité tout en ayant des pneus fiables et durables alors oui la gamme Continental sera faite pour vous.

 

Vous pouvez suivre Pierre sur sa Page Facebook.

 

Facebook
Twitter
Please reload

 ARTICLES RECENTS
Please reload

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle

Guyonneau Distribution France