Pneus ou boyaux pour un Ironman?

24.05.2019

Denis Chevrot vient de terminer 3ème du triathlon Ironman de Port Macquarie (Australie). Triathlète pro, Denis vous explique aujourd'hui son choix de pneumatiques pour aller vite sur la partie vélo d'un triathlon. 

 

 

" Je suis spécialisé sur les triathlons longue distance, half-Ironman et Ironman.

 

Aujourd’hui je vais vous expliquer mes choix de pneumatiques à l’entraînement et en compétition.

 

Il y a une question récurrente: pneus ou boyaux?

 

Moi je roule avec des pneus. 

 

Premièrement parce que toutes les études récentes montrent que le rendement est meilleur.

 

Deuxièmement parce que c’est plus facile à monter. Par exemple, quand je pars à l’étranger, je change les pneus la veille de la course et ça me prend 5 minutes chrono. Avant je roulais avec des boyaux, c’était plus long, plus contraignant, et plus salissant. J’avais toujours de la colle plein les mains.

 

La troisième raison qui m’amène à privilégier les pneus est la suivante: en course, en cas d’incident mécanique, on n’a pas le droit à une aide extérieure.

 

C’est plus simple de cacher une chambre à air sur un vélo aérodynamique qu’un boyau!

 

A l’entraînement je roule avec des pneus Continental GP 5000. Non seulement ils sont beaux mais ils sont vraiment efficaces: je viens de passer 3 semaines en Australie où les routes sont bien plus sales qu’en France et je n’ai pas eu une seule crevaison.

 

 

En course il y a 2 options. Celle que je privilégie est de rouler avec des pneus Continental GP Attack à l’avant et à l’arrière. Je ne monte pas le Force à l’arrière. Pourquoi? Très simple: c’est le pneu le plus rapide.

 

La deuxième option que je peux mettre en place cette année est de rouler avec des pneus GP 5000 Tubeless. Rouler en Tubeless apporte plus de confort et réduit les risques de crevaison mais c’est un poil moins rapide que de rouler en GP Attack (cela dépend de l’état des routes).

 

 

Chambres à air: à l’entraînement j’utilise les chambres Continental Race et en course les chambres Continental Race Supersonic. Mon astuce pour éviter de pincer la chambre à air: talquer le pneu.

 

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser sur la page Facebook ou le profil Instagram Top Cyclisme. Merci d’avoir pris le temps de lire cet article et bon entraînement à tous !"

 

Denis Chevrot.

 

 

 

Facebook
Twitter
Please reload

 ARTICLES RECENTS
Please reload

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle

Guyonneau Distribution France