Vélo et voyages, la vie des Badgers Crew

26.06.2018

Vous avez déjà entendu parler de Esteban Iriarte, Guillaume Bernard et Charles Bernard?

 

 

Vous avez probablement déjà vu une de leurs percutantes vidéos sur YouTube.

 

Ils forment les Badgers Crew et se présentent ainsi sur leur page Facebook: « Un collectif de 3 descendeurs accros aux dénivelés négatifs voulant se faire plaisir en ponçant les pistes avec du matériel simple, cool et différent. »

 

On a demandé à Charly de nous parler de cette belle histoire humaine et sportive.

 

Vous n'avez pas le temps de lire l'interview? Vous pouvez simplement l'écouter grâce à notre podcast Top Cyclisme:

 

 

Comment a commencé l’aventure des Badgers Crew?

 

On s’est retrouvés un jour tous les trois dans un Bike Park, j’étais déjà avec Guillaume et on a rencontré aux 2 Alpes Esteban qui est natif de la station. A force de rouler ensemble, au bout de 2-3 semaines on a décidé de faire un road-trip. Nous sommes partis pour l’Autriche, l’Allemagne et l’Italie, le team venait de naître.

 

Pourquoi avoir voulu transformer une amitié en un réel projet sponsorisé?

 

Le VTT est un sport onéreux, on a compris qu’il fallait nous structurer pour avoir des partenaires qui suivent nos projets. On voulait éviter de dépenser trop d’argent dans le matériel pour le consacrer pleinement à nos voyages et déplacements.

 

Sur les pistes des 2 Alpes

 

 

Pourquoi ce nom, Badgers Crew ?

 

C’est tout bête! Un pote à moi avait un groupe de rock qui s’appelait « Les Badgers », on a récupéré le nom, on s’est dits « Bande de blaireaux » c’est pas mal pour nous. C’était en 2016, un an après notre rencontre.

 

Quand vous n’êtes pas sur votre vélo, vous faites quoi dans la vie?

 

Esteban fait encore des études. Guillaume bossait juste le week-end dans une boîte d’électronique et moi, toujours à la recherche d’un maximum de temps libre, je travaille 3 mois au printemps et 3 mois à l’automne dans la réfrigération en Suisse ; l’été et l’hiver je me les réserve pour faire ce que j’aime.

 

 

Dis-nous ce que vous avez déjà réalisé et ce que vous nous concoctez en 2018.

 

On a déjà pas mal bourlingué en Europe sur les Bike Parks, on a été 2 fois au Canada dans la grande station de Whistler (proche de Vancouver). L’été dernier on est partis 2 mois, le Canada encore et ensuite la Sunshine Coast. Ensuite nous étions dans le Utah pour le Red Bull Rampage, Guillaume et moi étions les « sheperds » de Pierre-Edouard Ferry (alias "PEF").

 

On va continuer sur ce rythme. Cet été on restera dans les Bike Parks français, on repartira aussi en Autriche, on sera ensuite à la Faster Than You. Cet hiver on songe aussi à repartir à Malaga en Espagne, ça permet de prolonger la saison et de rouler au soleil.

 

Combien d’années de pratique sont nécessaires pour atteindre votre niveau technique?

 

Avec Guillaume on s’est sérieusement mis au vélo il y a 6-7 ans en arrivant en Région Rhône-Alpes. Esteban a environ 4 ans de pratique, dès que l’année scolaire se termine, il passe tout l’été sur son vélo.

 

Pendant que tu travailles, comment réussis-tu à t’entraîner et à rester en forme?

 

J’essaie de faire du sport le soir et d’aller rouler le week-end avec les copains. Il y a un poil de saison morte mais dès que le printemps arrive, on repart. Au-dessus de Genève il y a un téléphérique sur le Mont Salève qui permet de rouler longtemps dans l’année, sauf quand il y a de la neige.

 

A bloc sur la piste de Venosc!

 

 

Comment tournez-vous vos vidéos?

 

On se débrouille seuls! Les caméramans ne sont pas toujours disponibles. On filme à tour de rôle, on roule à tour de rôle, et on monte nos vidéos comme ça.

 

Quel est votre Graal, votre rêve absolu?

 

On a déjà fait pas mal de choses…pas facile de répondre. Aller au Canada à Whistler c’était déjà un rêve. La Rampage aussi…on était avec « PEF » à faire la ligne, c’était super.  Si…peut-être consacrer une année entière à faire du vélo tous les jours et passer l’hiver en Nouvelle-Zélande.

 

 

Combien de temps durera l’histoire des Badgers Crew?

 

On a eu un peu de changement parce que Guillaume a monté un bar à vin et bière, il ne roulera avec nous que le dimanche et pendant ses vacances. Avec Esteban on est toujours dans l’optique de faire du vélo à fond. Les Badgers Crew c’est une histoire pérenne, j’ai confiance.

 

Vous êtes équipés par Continental. Quels pneus montes-tu sur ton vélo?

 

Quand on fait du Bike Park, l’été sur terrain très sec on utilise surtout des Kaiser. Ils s’usent lentement, ils ont une très bonne adhérence. Idéal. Ils sont plus adaptés aux Bike Parks que les Baron. 

 

On garde les Baron Projekt pour les sous-bois où la terre est un peu plus meuble parce que les crampons sont un peu plus grands. Quand on sait qu’on va faire du Free Ride ou rouler sur sols meubles on monte les Baron, et si on va sur des Bike Parks très roulants on utilise les Kaiser et ça va très bien.

 

Tu gonfles à combien?

 

Je gonfle moins que les autres. Moi je monte en tubeless avec du liquide préventif les Baron et les Kaiser à tringle rigide même s’ils ne sont pas faits pour ça. Cela me permet de baisser davantage encore la pression, je suis à 2 bars derrière et 1,8 devant, voire 1,8 devant et 1,6 derrière. Quand le sol est vraiment boueux et glissant, je baisse la pression du pneu.

 

 

On termine avec une question classique, ton pire et ton meilleur souvenir?

 

Le moins bon? Quand je me suis ouvert la main aux 2 Alpes. Au printemps dernier, on revenait d’un trip en Italie avec « PEF ». Le téléphérique de la station avait ouvert pour le début de saison. En partant sur le Free Ride sur la droite, mal nettoyé, je suis tombé et je me suis ouvert la main dans l’ardoise.

 

Mon meilleur souvenir est très certainement notre séjour à la Rampage, quand on a creusé la ligne pour « PEF » pendant une semaine et avant qu’il ne se lance en premier. C’était vraiment cool. J’avais peur de ne pas passer, mais finalement je l’ai fait!

 

Vous pouvez suivre les Badgers Crew sur Facebook et Instagram.

 

 

Facebook
Twitter
Please reload

 ARTICLES RECENTS
Please reload

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle

Guyonneau Distribution France