Nouveau Continental Race King, + de grip

07.03.2018

Le nouveau RACE KING était déjà le pneu préféré des pilotes dans les courses XCO / XCM / XCE. Mais Continental a voulu pousser encore plus loin le désir de perfection en retravaillant le profil avec des crampons extérieurs plus proéminents.

 

Le RACE KING garde toutes ses propriétés, en particulier son excellent roulage, la qualité de l’amorti grâce à son gros ballon mais il offre désormais encore plus d’accroche latérale.

 

Particulièrement polyvalent, le nouveau Race King avec ses crampons latéraux est vraiment idéal pour une monte avant dans 90% des situations. Si le terrain est vraiment trop boueux, vous opterez pour le Cross King.

 

Disponible en version allégée RaceSport ou renforcée ProTection.

 

Dimensions : 26x2,2 / 27,5x2,2 / 29x2,2

 

 

 

Version ProTection 62,90€

 

La nouvelle technologie ProTection offre le compromis parfait entre rendement, grip et protection anti-crevaison. 

 

Ce compromis optimal est rendu possible grâce à trois plis de carcasse sous la bande de roulement et quatre plis sur les flancs 

 

Le pneu atteint un niveau de résistance inégalé aux agressions extérieures

 

La carcasse souple apporte une excellente adhérence au terrain, même sur les trails les plus difficiles

 

Très bonnes caractéristiques en terme d'amorti

 

La gomme Black Chili apporte un roulage souple et le grip nécessaire

 

Tubeless Ready : simple à monter en tubeless. Nous conseillons l’utilisation du très bon préventif Continental RevoSealant.

 

Made in Germany!

 

En savoir + sur le Race King version Protection

 

 

 

Version RaceSport  59,90€

 

Elle allie une construction légère et une protection à la crevaison digne du plus haut niveau. Avec la coopération de pilotes MTB professionnels, nous avons créé la combinaison parfaite du pneu de compétition. Fabriqués en Allemagne, ils offrent une qualité de roulage et une protection à la crevaison d'un niveau Coupe du Monde.

 

L'avis de Titouan Perrin Ganier (champion du monde XCE 2017)

 

"J’utilise beaucoup le combo Cross King devant et Race King derrière. En XCE je les prends souvent en 2.2 devant et 2.2 derrière. En fonction des parcours ça m’arrive de monter le Cross King en 2.3 devant, je l’avais au championnat d’Europe par exemple, où c’était glissant avec de petits cailloux.

 

Après, en fonction du parcours et de ses obstacles, je décide si je monte le Race King derrière en tringle souple ou en tringle protection. Sur les championnats d’Europe je l’avais monté en souple parce que ça ne tapait pas trop, sur sur le mondial on avait des escaliers et j’avais opté pour les tringles protection pour assurer et ne pas crever." (Lire l'interview complète de Titouan)

 

L'avis de Coline Clauzure (championne du monde XCE 2018)

 

 

Cross King devant, Race King derrière, comme les garçons du club. Mais précisons que je les prends en version renforcée, ProTection. 

 

Ces pneus me conviennent, ils adhèrent bien. Je n’ai crevé qu’une fois. On a l’impression que ces pneus ne crèvent jamais, c’est dingue. 

 

La pression? Je gonfle à 0,9 ou 1 bar, aux championnats du monde j’avais mis 1,1 et 1,2 parce que le terrain était différent, mais quand c’est bien meuble je ne gonfle pas énormément."

(Lire l'interview complète de Coline Clauzure)


L'avis de Mathis Azzaro (champion de France Cadets 2016 XCO)

 

"Toute l’année je roule en Cross-King à l’avant et le Race King derrière. J’ai toujours opté pour cette configuration et ce par toutes les météos, sec ou humide je laisse systématiquement ce montage particulièrement polyvalent. Seule exception, quand il pleut vraiment beaucoup et que c’est boueux, je monte un Cross King derrière aussi.

 

J’apprécie vraiment le grip des pneus Continental, la gomme est super tendre, c’est très agréable à rouler, on ne glisse pas dans les virages, il y a toujours du grip en montée, on patine peu. Ce sont de très bons pneus et je n’ai jamais de crevaisons avec ! Adhérence et résistance, c’est ce qui fait la différence."

(Lire l'interview complète de Mathis Azzaro)

 

L'avis de Lorenzo Serres, médaille de bronze mondial 2017 XCE

 

 

"Pour le XCE j’utilise beaucoup les Speed King, des pneus avec peu de crampons, pas beaucoup de gomme, la surface est presque lisse, le rendement sur les parcours urbains est super agréable. Par temps sec en cross-country j’utilise le Race King, un super pneu, assez polyvalent qui se comporte bien même sur terrain humide. Et avec la pluie j’opte pour le X-King." (Lire l'interview complète de Lorenzo Serres)

 

L'avis d'Alizée Patiès, qualifiée pour les championnats du monde XTerra à Hawaï.

 

"J’utilise souvent les CrossKing devant avec des RaceKing derrière. Je dois dire que je suis vraiment très contente des pneus.

 

L’an dernier j’étais sur une autre marque et je crevais souvent. Maintenant, avec Continental, au niveau poids et rigidité les pneus sont très performants, ils accrochent, ils sont confortables, je n’ai jamais eu de problème, je n’ai jamais crevé.

 

Avec Continental, toutes les conditions sont réunies pour que ça se passe bien sur le vélo." (Lire l'interview complète d'Alizée Patiès).

 

L'avis de Fred Austruy, professionnel en Freestyle.

 

"Dans ma discipline reine, le Freestyle, j’utilise comme tout le monde les Race King en 26 par 2.2, et ce depuis le début! Ils sont parfaits au niveau du poids, légers et résistants, avec une accroche idéale par temps de pluie. Avec ce pneu je peux rouler en toutes conditions. 

 

En descente j’utilise le Baron Projekt. Sa gomme est très tendre. Je l’utilise avec toutes les météos, pluie ou sec. C’est le pneu-phare de la DH." (Lire l'interview complète de Fred Austruy).

 


L'avis de Michel Gonon (double Ironman Xterra handisport)

 

"Je fais 90% de la saison avec le Race King en version Race Sport, le pneu le plus léger de la gamme, qui m’apporte le plus de grip. Le pneu se déforme et sur les terrains difficiles il absorbe vraiment bien le terrain. Il est un peu plus fragile qu’un pneu ProTection mais il apporte des qualités différentes. La carcasse ProTection est rigide et plus résistante mais au niveau du placement du vélo et de la motricité cela n’a rien à voir."

 


L'avis de Clément Berthet (vainqueur Roc d'Azur U23)

 

"En compétition j’ai toujours beaucoup aimé rouler en Race King devant et derrière. C’est un combo réservé aux conditions assez sèches mais j’aime les garder le plus possible.

 

Si le terrain devient plus glissant, je mets un Cross king devant. Important, je choisis des pneus en version ProTection parce que, par le passé, avec d’autres marques, j’ai eu beaucoup de problèmes de crevaison. Au moins, avec Continental, je suis tranquille." (Lire l'interview complète de Clément Berthet)

 

L'avis de Théo Poudret (Pro VTT Trial)

 

"A l’avant j’ai opté pour un Race King, beaucoup moins de crampons, presque lisse. Parfait pour les entraînements « street » et sur terrain naturel rapporté relativement sec. Il y a assez d’accroche et ça permet un rebond et une assurance sur la roue avant qui me plaît." (Lire l'interview complète de Théo)

 

L'avis de Hugo Weiss (Team Monkey's Sauce)

 

" En ce moment je suis en double Race King. La dernière Coupe de France était très roulante et j’ai tenté cette option (avant je roulais avec un Cross King devant). Il y a un rendement de fou. On peut baisser un peu la pression si on veut un peu plus de grip devant. En XCE par contre je garde un Cross King à l’avant.

 

Avec Conti tu as toujours un pneu adapté quelles que soient les conditions météo. Je roule avec cette marque depuis longtemps et je ne m’en lasse pas." (Lire l'interview complète de Hugo)

 

En savoir + sur le Race King RaceSport

 

 

 

 

 

 

 

Facebook
Twitter
Please reload

 ARTICLES RECENTS
Please reload

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle

Guyonneau Distribution France